Je suis ravie de partager avec vous une aventure déco des plus exaltantes : le relooking déco à moindre frais d’une cuisine qui, avouons-le, avait grandement besoin d’un peu de fraîcheur. Transformez avec moi votre cuisine sans vous ruiner : Photos Avant/Après à l’appui 🙂

J’ai déjà relooké il y a quelques mois notre cuisine de l’étage où nous vivons. Ici il s’agit de la cuisine de l’appartement du bas qui sera voué à loger la famille, les amis et éventuellement quelques personnes de passage. Bref, l’aventure commence par un constat un peu décourageant : une cuisine vieillotte, un brin encombrée, où chaque recoin semblait crier à l’aide. Mais comme on dit, il faut parfois toucher le fond pour mieux rebondir, et c’était ma mission.

Transformez votre cuisine sans vous ruiner

Première étape, et non des moindres : l’état des lieux, sachant que je n’ai qu’un petit budget et que quelques jours pour rendre cette pièce agréable!

Un moment crucial pour mesurer l’ampleur du défi et planifier la métamorphose. Et là, entre nous, c’était un sacré bazar. Placards débordants, surfaces à peine visibles sous une couche de souvenirs culinaires passés… Tri obligatoire ! Armés de courage et de sacs poubelles, nous avons fait place nette, trié, rangé, et surtout, nettoyé. Une toile vierge était enfin devant nous.

Avant/après transformez cuisine sans vous ruiner

Ensuite, la partie que je préfère 😉: la transformation proprement dite. Peinture fraîche, tapisserie élégante, luminaires adéquats … chaque coup de pinceau et chaque lé posé a été un vrai plaisir. Laissez-moi vous dire, le choix des couleurs et des motifs n’a pas été pris à la légère. L’objectif ? Créer une ambiance où chaque repas devient un moment de bonheur, un espace qui stimule non seulement l’appétit mais aussi la créativité. Tout en restant dans l’ambiance des autres pièces du rez de jardin, à savoir des couleurs murales crème/lin, des tons terreux et un motif graphique noir et blanc comme fil conducteur! L’objectif étant de garder les meubles de cuisine et l’évier marron… pour l’instant!

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi adoré   Comment j’ai transformé la déco de ma cuisine

Créer un point focal est vital dans chaque pièce, pour cette cuisine j’ai opté pour du papier peint rayé noir et blanc sur le mur du fond quand on entre! Ca claque, ça peut parasiter anachronique mais ça reveille les sens et c’est ce que je voulais. faire que cette cuisine ne passe pas inaperçue 😄

Avant/Après qui a conquis + de 350000 fans

Les encouragements n’ont pas manqué, venant de tous les horizons. Chaque commentaire, chaque like sur les réseaux sociaux a été comme un coup de fouet, boostant ma motivation à transformer radicalement cette cuisine. Et permettez-moi d’ajouter un petit « waouh » personnel ici : des réels avec plus de 350 000 vues sur Instagram et près de 200 000 vues sur facebook, ce projet a clairement captivé l’attention, me prouvant que le sujet vous intéresse autant qu’il me passionne.

Avant: État des lieux en moins d’une minute
Pendant les travaux en moins d’une minute
Après: Résultat final en moins d’une minute

Et le résultat, me demandez-vous ? Ah, quelle satisfaction de voir le chemin parcouru ! Avant/après, la transformation est époustouflante. Une cuisine qui, de vieillotte et encombrée, est devenue un véritable havre de paix et accueillante en restant dans un budget tout a fait acceptable:

Budget global: 420€

-peinture spéciale faience:  150€
-peinture murs et plafonds: 100€
-Luminaires (spot noir 23€et suspension en jonc de mer 59€): 82€
-Papier peint: 30€
-stores vénitien: 58€

Voilà, cher.e.s ami.e.s de la déco, un petit aperçu de cette aventure. Un projet qui montre bien qu’avec un peu d’imagination, de volonté, et beaucoup de travail, transformer un espace et lui donner une seconde vie est à la portée de tous. J’espère que ce récit vous inspirera dans vos propres projets de relooking! Qui sait, peut-être que la prochaine cuisine à recevoir une dose de bonheur sera la vôtre.

À très vite pour de nouvelles aventures déco! Dites moi ce que vous en pensez… 🙂

cuisine

Si vous avez aimé l'article, sentez vous libre de le partager ;-)